Normandie - Basse-Normandie,La Haute-Normandie,Les attractions de Normandie referat










La Normandie















Basse-Normandie


Le relief


A l'ouest, au centre-ouest et au sud de la Basse-Normandie, on trouve des collines (le Bocage Normand, le Cotentin, le Perche et la Suisse Normande). Elles correspondent au grès, au schiste et au calcaire.

Au centre-est, se trouvent des plaines (la plaine de Caen, la plaine d'Argentan et la plaine d'Alençon).

Au nord et à l'est, se situent des plateaux (le Plain, le Bessin, le Pays d'Ouche, le pays d'Auge et le Lieuvin). Au centre et à l'est, le sous-sol est constitué de calcaire et d'argile.

Deux marais se situent l'un, à l'estuaire de la Dives et l'autre, à l'estuaire de la Vire.

Les principales hauteurs (Mont des Avaloirs) correspondent au granite.


Le climat


La région de Basse Normandie appartient au climat de type océanique*. Cependant, le relief modéré et la proximité de la mer permettent de distinguer plusieurs nuances de climat. L’ensemble de la région a un temps doux : l’amplitude thermique est faible. Quand on parle de la Basse-Normandie, on pense à la pluie. Elle est fréquente et régulièrement répartie sur l’année. Mais il pleut moins, en quantité, à Caen qu’à Bordeaux pourtant plus au sud !



L’ecomomie


L'agriculture normande produit essentiellement du lait et de la viande (élevage bovins) mais des céréales dans d'excellentes conditions. Elle emploie 1 travailleur sur 5 (2 fois plus que moyenne du pays). L'agriculteur est la clef d'une vie rurale et d'un paysage entretenu. Beaucoup d'agriculteurs accueillent des touristes dans leurs fermes (gites).

La cammenbert: Camembert est un village de l'Orne qui a donné son nom à ce fromage moulé, rond. Deux litres de lait sont nécessaires à la fabrication du camembert. Le camembert cru est plus coûteux que le camembert pasteurisé du fait d'une fabrication plus longue.
















La Haute-Normandie



Le relief


La Haute-Normandie a une certaine unité.Elle est due à son climat humide et à l'extension de l'élevage bovin principalement pour ses produits laitiers. L'Ouest fait partie du Massif armoricain et l'Est du Bassin parisien.

La haute Normandie a pour capitale Rouen.

Au nord de la Seine, elle est constituée du pays de Caux, du pays de Bray et du Vexin normand.

Au sud, on trouve les campagnes du Neubourg et de Saint-André, le Lieuvin, le pays d'Ouche et le Roumois.C'est surtout la vallée de la basse Seine qui accueille l'industrie.

Autour du Havre et de Rouen on a les avant-ports de Paris. Ils traitent le raffinage du pétrole, les industries chimiques, mécaniques et textiles.

On trouve d'autres ports comme Cherbourg, Dieppe ou Fécamp.Des stations balnéaires jalonnent le littoral.

A noter la présence de trois centrales nucléaires tels que Flamanville, Patuel et Penly, et le centre de retraitement des combustibles nucléaires de la Hague.


Le climat


Le climat de Haute-Normandie est un climat de type océanique, marqué par la douceur des températures et l'humidité. Les températures hivernales sont largement positives : 5!°C en moyenne pour le mois de janvier, sur le littoral, et 4!°C en moyenne pour le mois de janvier, ŕ l'intérieur des terres. L'été est frais, 17!°C en moyenne pour le mois de juillet, aussi bien sur le littoral qu'ŕ l'intérieur des terres, et surtout plus humide. Les précipitations sont relativement abondantes : de l'ordre de 1 000 mm en moyenne annuelle sur le littoral, décroissant vers l'intérieur pour atteindre finalement 600 mm environ.



















Les attractions de Normandie




Présentation musee L’ havre

Un musée dans la lumière.

Élément d’identité du musée, de ses principales collections centrées sur l’impressionnisme, du littoral normand, la lumière, naturelle et vivante, reste l’une des clés d’appréhension de l’espace et des œuvres exposées. Le musée Malraux s’organise autour d’une collection dont le déroulement du XVIIe siècle au XXe siècle embrasse quatre siècles. Parallèlement aux collections permanentes, le musée accueille des expositions temporaires.














Présentation Arts de Rouen

Le musée abrite un ensemble prestigieux de peintures, sculptures, dessins et objets d’art du XVIe au XXe siècle. On découvre notamment la magnifique collection impressionniste (Monet, Renoir, Sisley…) et des œuvres de David, Véronèse, Rubens, Caravage, Velasquez, Poussin, Gericault, Delacroix, Corot, Degas, Dufy, Modigliani, Duchamp-Villon.



















Présentation Mont Saint-michel

A deux pas du Mont-Saint-Michel, la grande histoire de la Baie vous est contée. La Maison de la Baie, relais des Courtils, vous présente au fil d’un parcours audioguidé la naissance, la formation et l’évolution de la Baie du Mont-Saint-Michel. Votre voyage vous conduira jusqu’à un observatoire qui vous révèle un panorama d’exception sur la Baie.















Egleises et abbayes

L'histoire de la Normandie se confond avec celle de ses abbayes. Du Vème siècle à nos jours, elles ont joué un rôle considérable tant aux plans spirituel, intellectuel et artistique, qu'aux plans politique et économique. Au nombre de 120 à l'époque de leur gloire, il en reste une soixantaine, qui constituent un patrimoine architectural d'une beauté et d'une richesse incomparables.


Deux ordres principaux se sont partagés en Normandie la primauté des communautés et des styles : les Bénédictins appartenant à la règle de St-Benoit (Fécamp, Lessay, Lonlay, Mont-Saint-Michel) et les Prémontrés dont la règle est attribuée à St-Augustin (Ardenne, La Lucerne).


Actuellement, certaines abbayes sont toujours des monastères, les plus illustres étant Le Bec- Hellouin, vivante histoire de la Normandie, St-Wandrille, La Trappe à Soligny, Mondaye ; d'autres sont de grandioses ruines (Jumièges, Hambye) ou devenues de simples églises paroissiales (St- Martin-de-Boscherville, Cerisy-la Forêt).


































Enfin, les dernières sont le siège de mairies splendides comme celle de Caen, installée dans l'ancienne Abbaye aux Hommes, fondée par Guillaume le Conquérant, ou celle de Rouen à Saint-Ouen.


Constellée d'abbayes, de cathédrales, de collégiales ou de modestes églises de campagne, pouvant s'enorgueillir de vitraux si beaux et si nombreux que leur ensemble constitue une des plus grandes surfaces vitrées de France, la Normandie est sur le plan de l'Art Sacré, parmi les plus riches de nos régions.


Le particularisme du style normand, que l'on retrouve en Angleterre, en Italie du Sud et au Moyen-Orient, y est porté à un haut degré d'achèvement comme en témoignent notamment les chefs-d'oeuvre uniques de ses cathédrales de Rouen, Evreux, Bayeux, Coutances, Sées et la merveille du Mont-Saint-Michel.





















Moyen Age

Des forteresses du Moyen-Age aux paisibles demeures à pans de bois coiffées de chaume, le sol normand est riche de chateaux, hôtels et manoirs.


De prestigieux vestiges illustrent encore l'architecture militaire normande du temps des ducs-rois d'Angleterre ; tels les chateaux forts de Caen et Falaise (Calvados), Chateau-Gaillard aux Andelys, Gisors, Harcourt (Eure).


Les chateaux de Balleroy, Fontaine-Henry, Lantheuil, St-Germain-de-Livet (Calvados) ; Bizy, Champ-de-Bataille (Eure) ; Tourlaville, l'Hôtel de Beaumont à Valognes (Manche) ; Bourg-St Léonard, Carrouges, Chateau d'O à Mortrée, le Haras du Pin, Sassy (Orne) ; Bailleul, Etelan, le Manoir d'Ango à Varengeville (Seine-Maritime) sont des exemples de l'architecture civile et accessibles aux visiteurs.



Certains chateaux abritent des musées : Caen, Crevecoeur-en-Auge, Pontecoulant (Calvados) ; Beaumesnil, Vascoeuil (Eure) ; Bricquebec (Manche) ; Flers, Tessé-la-Madeleine (Orne) ; Dieppe, Eu, Martainville, Robert-le-Diable (Seine-Maritime).


Ces riches demeures évoquent parfois le souvenir de quelques personnages célèbres ; ainsi Henri IV et Chateaubriand à Fervaques (Calvados), Michelet à Vascoeuil (Eure), ou Guy de Maupassant à Miromesnil (Seine-Maritime).




Parcs

S‘il est une terre destinée aux jardins, c'est bien celle de Normandie. Lumière des cieux, généreuse et clémente nature tout concourt ici au développement de l'art subtil et envoûtant des jardins.


Botaniques ou paysagers, historiques ou intimistes, les parcs et jardins de Normandie sont en tous cas devenus des références : attirés par la richesse des collections florales ou tout simplement ébahis par l'esthétique des lieux, connaisseurs comme néophytes seront émerveillés.


Retrouvez dans ce document 39 sites, membres du Club, et sélectionnés bien sûr pour le beauté mais aussi pour leur accueil et leur ouverture au public : tout au long de l’année, le visiteur découvrira une palette d'ambiances et de promenades insoupçonnées, chaque jour renouvelées par le cycle des plantes, une pluie, le travail des hommes



















Copyright © Contact | Trimite referat


Ultimele referate adaugate
Mihai Beniuc
   - Mihai beniuc - „poezii"
Mihai Eminescu Mihai Eminescu
   - Mihai eminescu - student la berlin
Mircea Eliade Mircea Eliade
   - Mircea Eliade - Mioara Nazdravana (mioriţa)
Vasile Alecsandri Vasile Alecsandri
   - Chirita in provintie de Vasile Alecsandri -expunerea subiectului
Emil Girlenu Emil Girlenu
   - Dragoste de viata de Jack London
Ion Luca Caragiale Ion Luca Caragiale
   - Triumful talentului… (reproducere) de Ion Luca Caragiale
Mircea Eliade Mircea Eliade
   - Fantasticul in proza lui Mircea Eliade - La tiganci
Mihai Eminescu Mihai Eminescu
   - „Personalitate creatoare” si „figura a spiritului creator” eminescian
George Calinescu George Calinescu
   - Enigma Otiliei de George Calinescu - geneza, subiectul si tema romanului
Liviu Rebreanu Liviu Rebreanu
   - Arta literara in romanul Ion, - Liviu Rebreanu











Scriitori romani