Question de synthese sur L Espoir d Andre Malraux referat





Question de synthèse sur L'Espoir d'André Malraux


«Ce qui frappait d'abord dans les récits de Malraux, c'était la rencontre imprévue du roman d'aventures et du roman psychologique» écrit Pierre-Henri Simon en 1950. Commentez et discutez ces propos.

Les aspects psychologiques d'un roman d'aventures ont un poids important sur la qualité de l'oeuvre totale. Certainement L'Espoir d'André Malraux est principalement un roman d'aventures qui intègre aussi ces aspects plus sensibles, mais d'après Pierre-Henri Simon l'auteur confronte de manière étonnante la composante psychologique de son oeuvre à l'action. Mais peut on confirmer son jugement en tenant compte du texte du roman lui même et des renseignements sur les idées de l'auteur?




Lors de la lecture de L'Espoir on remarque rapidement une structure suivie par Malraux jusqu'à la fin du roman, il combine de manière systématique les scènes d'action avec les scènes de réflexion, donc des discours partiellement très philosophiques. Ces discours montrent souvent la situation psychologique des personnages clefs et son évolution. Comme par exemple le discours entre Puig et Ximénès dans lequel on voit entre autres le rapprochement des deux personnages, ayant été auparavant adversaires, sans qu'ils le remarquent tout de suite. Typique pour toute l'oeuvre cette scène est encadrée par deux scènes d'action: avant l'entretien on prend l'hôtel Colon et juste après Puig est tué dans le combat. Cette structure de juxtaposition de l'action aux discours philosophiques se montre aussi par exemple dans le premier chapitre de 'Exercice de l'Apocalypse' où Manuel discute avec Alba après le combat de la ferme. Pour nommer un dernier exemple aussi dans le chapitre VI et XII de 'Sang de gauche' on a des discussions ayant des aspects aussi psychologiques pendant que Madrid est bombardée.

En plus il y un grand nombre de passages du texte où l'action est interrompue pour un petit détour sur la situation psychologique de certains personnages. Cette combinaison qui représente à peu près à petite échelle ce qui a démontré le paragraphe précédant en grande échelle confronte encore plus directement l'action et la psychologie. Par exemple dans le premier chapitre de 'Exercice de l'apocalypse' où on trouve un court passage lors du quel Mercery sent sa peur venir après avoir interrogé Hernandes au sujet de la première guerre mondiale. Le passage se termine par 'De nouveau il agissait; la peur disparut.' Aussi Dans le chapitre XIII (page 470) de 'Sang de gauche' Mercery commence à rêver de son futur en étant plein dans l'incendie et le bombardement de Madrid. Aussi ce paragraphe est entourée directement de paragraphes évoquant de l'action. Ces exemples la structure générale du roman incluse montrent l'existence de la confrontation des deux domaines qui frappait d'abord Simon.

Cette confrontation se manifeste aussi dans les personnages. Il y a Manuel qui redécouvre juste à la fin du roman la musique bien qu'il a traversée un développement contraire au long de l'action. Il est devenu de plus en plus pragmatique. Et ce changement s'effectue juste après une bataille décisive donc on retrouve l'opposition très directe aussi dans le personnage de Manuel. Aussi Hernandes présente une opposition entre l'action et son retour vers sa propre conscience psychologique. Il a toujours été un homme de l'action mais lors de sa mort il ne fait qu'observer et il n'essaie pas de fuir lui aussi.



Même si l'on trouve un certain nombre de caractéristiques soutenant l'opinion de Pierre-Henri Simon Malraux ne crée pas une confrontation trop importante par son style, il commence en général un nouveau paragraphe pour changer de l'action au psychologique et ne fait pas le change dans la phrase comme il aurait pu pour encore plus marquer la rencontre des deux thèmes. Puisque André Malraux n'est pas seulement un propagandiste mais aussi un auteur connu et expérimenté le fait qu'il y a une rencontre entre le roman d'aventures et des éléments psychologiques n'étonne pas tellement. En tous cas cela est valable pour L'Espoir et puisque la citation de Simon date de 1950 on peut être sûr Malraux était déjà assez bien connu. Aussi Simon reconnait que si les récits de Malraux frappent cet effet ne se produit qu'au début de la lecture. Cela s'explique par la structure assez constante du roman qui fait suivre sur presque chaque scène de guerre une scène de discussion. Même si une telle structure peut étonner d'abord, le lecteur s'y habitue rapidement. Il en est de même pour les interruptions courtes de l'action par des dessins psychologiques.

Pour conclure on constate une forte juxtaposition entre l'action et les aspects psychologiques de L'Espoir à de multiples niveaux même si on ne peut pas la classer de vraiment frappante comme le fait Simon. Bien que l'action est fortement privilégiée par rapport aux éléments psychologiques, ces deux aspects peuvent être vus comme les deux éléments que Malraux veut montrer dans son roman, la nécessité d'engagement et l'espoir.












Copyright © Contact | Trimite referat


Ultimele referate adaugate
Mihai Beniuc
   - Mihai beniuc - „poezii"
Mihai Eminescu Mihai Eminescu
   - Mihai eminescu - student la berlin
Mircea Eliade Mircea Eliade
   - Mircea Eliade - Mioara Nazdravana (mioriţa)
Vasile Alecsandri Vasile Alecsandri
   - Chirita in provintie de Vasile Alecsandri -expunerea subiectului
Emil Girlenu Emil Girlenu
   - Dragoste de viata de Jack London
Ion Luca Caragiale Ion Luca Caragiale
   - Triumful talentului… (reproducere) de Ion Luca Caragiale
Mircea Eliade Mircea Eliade
   - Fantasticul in proza lui Mircea Eliade - La tiganci
Mihai Eminescu Mihai Eminescu
   - „Personalitate creatoare” si „figura a spiritului creator” eminescian
George Calinescu George Calinescu
   - Enigma Otiliei de George Calinescu - geneza, subiectul si tema romanului
Liviu Rebreanu Liviu Rebreanu
   - Arta literara in romanul Ion, - Liviu Rebreanu











Scriitori romani